La chambre et sa déco de rêve

Il fut un temps où la chambre n'existait pas, où les lits étaient escamotables. Fort heureusement, ce temps est révolu et vous pouvez partir en voyage sans un tas de planches sur votre dos ! La chambre est devenue une pièce intime qui permet bien évidemment de dormir, mais également de rêver, de se retrouver. C'est un cocon. Et pour que cet endroit soit le plus confortable possible, les designers n'hésitent pas à plancher sur des concepts entièrement innovants et à s'inspirer de styles étrangers.

Lorsque Louis XIV donnait audience au pied de son lit, il est évident que l'intimité était plutôt moindre. La chambre devait refléter la puissance et le rang de son occupant.
A cette époque, dais et baldaquin étaient le must en matière d'ornement. Les lits à baldaquin donnaient certainement la possibilité de s'isoler de la foule des courtisans. D'où la profusion de tentures et rideaux, fabriqués dans des étoffes précieuses et somptueuses. Tout cela a évolué au fil des siècles. Aujourd'hui, la chambre s'est allégée de toutes ces fioritures .

Le lit est l'élément essentiel de cette pièce principalement dédiée au repos. Il doit donc être confortable. Pour ce faire, de nombreuses innovations font leur apparition. Ainsi, les matelas à eau, les sommiers à sangles et ressorts sont réputés pour offrir un maximum de confort. N'ayez aucune inquiétude au sujet des matelas à eau, votre chambre ne se transformera pas en piscine couverte !

Il était de bon ton, à une époque, pour de jeunes mariés de posséder une chambre à coucher complète. L'armoire était un cadeau important et souvent faisant partie de la dot de la jeune épouse. Aujourd'hui, les codes de la décoration ont évolué. Plus de chambres de style Louis Philippe. On épure ! Plus de bois de lits ; on dote les sommiers de pieds que l'on peut changer. On installe des têtes de lits mobiles en détournant de vieux volets, des panneaux de cuir que l'on customise au gré de sa fantaisie. On oublie les tables de chevet traditionnelles pour des étagères, des caisses en bois. La mode est au DIY. Alors on bouscule les codes établis. Terminés les amoncellements de taffetas, soies et autres tissus. Dorénavant, les chambres sont chauffées ! On peut donc penser tissus ethniques ou exotiques.

La chambre est un lieu d'évasion. Par le rêve, la pensée. Faîtes en un lieu unique, un lieu de voyage, de légèreté... par à une décoration dépaysante et innovante.